Un périple pour rejoindre le Sud

Le déménagement approche et le GT Turbo est remonté et préparé pour être déplacé 900 km plus au sud à Béziers.

20030226_14_GTTSur la photo, le GT Turbo, vient de faire ses premiers tours de roues depuis le déplacement entrepôt à mon boxe (près d’un an auparavant). A ce stade, la mise au point n’est pas encore faite et le moteur tiens mal le ralenti et se noie dans les tours.

Pour ajouter au défi mécanique, la voiture sera chargée du contenu du boxe et la ligne d’échappement, bien que fonctionnelle me paraît faiblarde.

Et pour le défi physique il faut compter sur un embrayage pour les jambes d’acier.

Démonter un moulin de « Porsche Carrera 3.2″ au petit dej

Alors la je suis au Top !

8h30 du matin, il fait grand ciel bleu et les grosses sont en garde.
Je suis sur la terrasse, avec mon petit café et…

…Cerise sur le Mac Do ?

Yesss !!!!!

Filmkooperation a eu la bonne idée de « me » concocter une magnifique et au combien artistique vidéo du démontage du légendaire moteur Porsche Carrera 3.2.

Il serait même question de le transformer en moteur de Hot Rod.

Réunir Porsche et la Kustom Kulture ? En voila une idée qu’elle est bonne… !

Aller je suis gentil avec vous je partage la vidéo !

Mais, mais mais… Comment… ?

re YESSS !!!

Double cerise sur le Mac DO,  ce n’est que la « Part One » : il y aura donc une suite…

Pontiac Firebird Trans Am, l’Amérique !

Ce mercredi, j’ai rendez-vous avec une cliente pour la réalisation de son site internet. Cette cliente c’est Yasmine, présidente du Metal Monster Club (club de véhicules américains du Sud de la France)

Pour cette occasion Yasmine me propose de débâcher son bébé.

Sous la bâche une rutilante voiture américaine

Cette sculpturale muscle car est une Pontiac Firebird Trans Am de 1978 faiblement kilométrée.

 

Pontiac FireBird Trans Am

Vue arrière Pontiac FireBird Trans Am bleue

IMG_20130626_112103

Vue de la calandre Pontiac FireBird Trans Am.

L’année est importante car sur les Pontiac, la calandre est remaniée profondément chaque année entre 1973 et 1981.

Le bleu « électrique » n’est pas d’origine mais lui va très bien. Il renforce les lignes très sportives de ce monstre de métal.

Il fait visuellement ressortir les «T tops» (demi-toits escamotables) qui permettent de rouler cheveux au vent.

Cela ne donne pas l’impression sur les photos mais la voiture et très longue (5m), large (1,86m) et basse (1,25m) comme je les aime.

Pontiac FireBird Trans Am 1978

Vue du capot et ses prises d’air et du toit équipé de « T Tops »

Pontiac FireBird Trans Am 1978

Vue latéral, je n’avais pas assé de recule pour prendre toute la voiture !!!

Pontiac FireBird Trans Am 1978

Le moteur 400ci de 6,6 litres réalésé de 400 ch

Ne vous fier pas à son air fatigué, ce moteur est en pleine santé :  il développe 400 chevaux !
Le bloc a été réalésé, les pistons sont forgés . Pour passer la puissance au sol, l’embrayage provient d’une Chevrolet Corvette et est accouplé à une boîte de vitesses manuelle course, 5 vitesses Richmond … Les échappements sont des 4/1 …

L’intérieur est de caractère sportif conforme à l’univers des années 80 : Du cuir noir et du métal avec des compteurs bien visible.

Pontiac FireBird Trans Am 1978

L’intérieur cuir et métal très spacieux

En conclusion, cette découverte me donne un regain pour les marques américaines auxquelles je ne pensais plus depuis quelque temps.

Alors je me suis inscrit pour gagner la Corvette C3 de 1978 (une de mes préférée…) au prochain meeting de Valras plage le 8 septembre prochain.

Ticket tombola

Ticket tombola pour le meeting du 8 septembre 2013 à Valras Plage

A bientôt peut-être pour un essai du montre de métal bleu.

Mais alors pourquoi s’acharner …

…et ne pas la mettre à la casse ?!?

C’est l’éternelle question que les gens me posent lorsqu’ils entrevoient le vaste chantier qu’est la restauration de ma Super 5 GT Turbo !

La réponse malheureusement,  je ne peux la donner maintenant. Tout simplement parceque cette question justement, ils ne me la poseraient pas si ils avaient poser un jour leurs culs dans un GT Turbo !

Un début d’explication ? peut-être oui, car le GT Turbo c’est avant tout une histoire de chiffres, la preuve en images et dans les commentaires :

Maintenant j’éspère que la question sera : « mais alors pourquoi rouge ….? »

Une Gordini, c’est mieux sur la neige !

Béziers, 8 cm de neige aujourd’hui !
Et pourtant certains n’ont pas peur de sortir l’engin !

Bien bel engin d’ailleur, il s’agit à priori du type R1135 appeler aussi R8 Gordini 1300 dû à son moteur de 1255 cm3.

Une youngtimers plutôt rare et chère, appréciez la fraicheur de ce bleu  (ref 418) qui tranche bien sur la neige.

Quand on pense aux risques de mise à l’equerre, par ce temps la, sur  les autos disposants d’un moteur en porte-à-faux arrière , on imagine bien le sourrire B.A. dont devait disposer le propriétaire dans les ronds points heraultais en rentrant chez lui…