Mais alors pourquoi s’acharner …

…et ne pas la mettre à la casse ?!?

C’est l’éternelle question que les gens me posent lorsqu’ils entrevoient le vaste chantier qu’est la restauration de ma Super 5 GT Turbo !

La réponse malheureusement,  je ne peux la donner maintenant. Tout simplement parceque cette question justement, ils ne me la poseraient pas si ils avaient poser un jour leurs culs dans un GT Turbo !

Un début d’explication ? peut-être oui, car le GT Turbo c’est avant tout une histoire de chiffres, la preuve en images et dans les commentaires :

Maintenant j’éspère que la question sera : « mais alors pourquoi rouge ….? »

Vérification de stockage

Peu de temps et d’avancement sur la voiture en ce moment.

Néanmoins j’essaye de faire en sorte qu’il n’y ai pas plus de dégâts engendré par le temps d’immobilisation.

Je viens de trouver 4 pneus (HS) de Twingo. J’ai décidé de mettre le GT Turbo sur ses « roulettes » en attendant de pouvoir m’y remettre.

Quelques photos :

Au passage j’ai fais quelques contrôles visuels car cela fera bientôt 4 ans que la voiture est en attente dehors, sans bouger…

Rien à signaler, sauf le bas de caisse ressoudé. En effet mes craintes se confirment et cela re-rouille en dessous la peinture.

Je vais ferai intervenir un carrossier pour éliminer définitivement les déformations et empêcher le retour de la corrosion.

Préparation du garage

Pour poursuivre mes bonnes résolutions, un grand coup de balais dans le garage me permettra d’y voir plus clair et de pouvoir accéder a la voiture.

Voila ce que ça donne vu de nuit :

Comme on peut  le voir sur les photos il y a des graviers au milieu du garage !
C’est en fait le trou dans la dalle laissé par le constructeur de la maison pour que je puisse creuser une fosse pour travailler facilement sous la voiture.

Départ par la route vers Sud

Le déménagement approche et le GT Turbo vient avec nous.  Il doit encore être remonté et préparé pour parcourir 950 km à destination de Béziers !

Voici les travaux en cours, un peu de remontage, un démarrage et des tentatives de réglages…

Sur ces photos, le GT Turbo, vient de faire ses premiers tours de roues depuis le départ de son entrepôt jusqu’à mon box. Cela faisait près de 6 ans qu’il n’avait pas tourné !

A ce stade, toute la mise au point reste à faire car le moteur tient mal le ralenti et se noie dans les tours (problème d’allumage ?).

Nous disposons de très peu de temps (et d’argent, sic) pour améliorer la situation donc nous devons tout faire nous même !

Pour ajouter au défi, la voiture sera chargée de tout le contenu du box. La ligne d’échappement, bien que fonctionnelle me paraît faiblarde et d’ailleurs nous en reparlerons dans l’étape suivante : le récit du trajet !

Enfin pour le pilote, il faut prévoir un échauffement intensif de la jambe droite : en effet, une jambe d’acier est nécessaire pour actionner la pédale d’embrayage !